Club Urba de Saint Jean de Gonville

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - wikigonvill

Fil des billets

mercredi 30 octobre 2013

WikiGonvill' | Histoire de St Jean

Petit historique de notre village

De ville franche privilégiée au 14ème siècle, Saint Jean de Gonville devint vers 1630 une communauté au même rang que les villages voisins, communauté qui fut érigée en commune à la Révolution. Le système féodal, divisant à outrance le territoire avait favorisé son essor autour de l’agriculture et de l’artisanat du cuir. Les gouvernements du 19ème siècle, en vue d’uniformiser l’Etat français, tentèrent de supprimer les particularismes locaux. Ils mirent en place une administration qui permettait une étroite surveillance des populations éloignées de la capitale. La mécanisation de l’agriculture et le développement de l’industrie et du commerce modifièrent la vie de la commune. Mais la révolution qu’apporta la création de la ligne ferroviaire Longeray-Divonne arrivait déjà dans un pays en perte démographique. Les deux guerres diminuèrent encore davantage la population. Vers 1950, le développement économique de Genève et de la Suisse déborda sur le Pays de Gex. La construction du CERN, l’essor de l’industrie genevoise et des organisations internationales créa suffisamment d’emplois pour fixer la population et attirer de la main-d’œuvre étrangère. Ces transformations nationales et régionales ont influencé la vie de la commune de Saint Jean de Gonville, mais les coutumes du vieux monde, profondément ancrées dans le terroir ont permis au village de conserver son caractère.

Extrait de « Saint Jean de Gonville » d’Alain Mélo - 1983 Ed : Mairie de Saint jean de Gonville

WikiGonvill' | Mode d'élection 2014

En vue des élections municipales du 9 et 15 mars 2014

Deux changements législatifs par rapport au dernier scrutin et applicables à St Jean de Gonville : - listes contenant le nombre exact de conseillers municipaux à élire et - la parité, soit l’alternance : une candidate, un candidat, etc. La loi ayant abaissé le seuil de 3'500 habitants à 1'000 habitants, la commune de Saint Jean de Gonville est donc maintenant dans cette obligation. Quant au nombre de conseillers à élire, il est de 19 candidats-conseillers. 19 noms avec alternance de personnes de sexe féminin et masculin.

Le mode de scrutin est appelé : Scrutin proportionnel de liste avec prime majoritaire Au premier tour, la liste qui remporte la majorité absolue et le vote d'au moins 25% des électeurs inscrits remporte 50 % des sièges. Le reste est réparti entre toutes les listes (y compris la liste majoritaire) ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés. Un second tour a lieu si aucune liste n'a obtenu la majorité absolue au premier tour. Peuvent alors se présenter les listes ayant réuni au moins 10 % des suffrages exprimés au premier tour (les listes ayant obtenu au moins 5 % peuvent fusionner avec une liste qualifiée pour le second tour). Au second tour, la liste arrivée en tête obtient 50 % des sièges et le reste est réparti entre toutes les listes (y compris la liste majoritaire) ayant obtenu au moins 5 %.

lundi 20 mai 2013

Wikigonvill' | PLU : Plan local d'urbanisme

PLU : encore un de ces sigles. Devinez… et bien ces lettres se réfèrent à Plan local d’urbanisme. Toute commune en dispose d’un puisque l’aménagement du territoire communal est quand même une des grandes responsabilités de chaque commune. D’où l’intérêt pour chaque résident d’une commune de s’y intéresser et d’y apporter réflexions et rêves sur la qualité d’un « vivre-ensemble ». Se doter d’un plan local d’urbanisme lui confère la maîtrise des sols au travers notamment des autorisations d’occupation du sol.

Qu’est-ce au juste ? C’est un document de planification élaboré par la commune et qui porte sur l’ensemble de son territoire. Y est donc révélé le foncier, l’accès, la propriété et le droit des sols. Il sert de cadre de cohérence pour les différentes actions d’aménagement qu’une commune souhaite entreprendre pour améliorer son cadre de vie tout en respectant lois et réglementations, ou préserver ses équilibres et objectifs de développement durable.

Le PLU a un autre avantage : réaliser un PLU est une occasion pour une commune d’avoir une photographie à un moment T de sa démographie, son économie, son urbanisation, ses infrastructures, son agriculture, son environnement naturel et paysages. Cette photo s’articule aussi dans le temps (court, moyen et long terme) et se dessine sur une échelle, à la fois communale et intercommunale.

Plusieurs communes, notamment St Jean, ont révisé leur PLU ces derniers mois. Ces révisions sont ensuite mises à disposition des habitants: ils sont invités à venir consulter les documents et à commenter. Mieux, des réunions publiques sont organisées par la mairie pour présenter les modifications ou projets. Un commissaire-enquêteur reprend les remarques émises par les habitants et la mairie informe des suites…

vendredi 17 mai 2013

Wikigonvill' | Agenda21 Pays de Gex

L'Agenda21 Pays de Gex, ce sont deux choses. D’une part une procédure de la mise en œuvre de Agenda21 qui fait suite à Rio (1ère conférence internationale sur l’environnement et le développement durable) pour le Pays de Gex et supervisée par la CCPG. Lors d’une séance du Conseil communautaire tenue en octobre 2012, une stratégie a été définie. Ce document est probablement issu de l’ensemble des ateliers que la CCPG a organisé tout au long de 2012 : ateliers citoyens, atelier jeunes et ateliers entreprises. La CCPG en intervenant dans trois domaines : l’environnement, le social et l’économie, cherche à se rapprocher des grands 10 objectifs de l’Agenda21.

Plus d'informations sur http://www.cc-pays-de-gex.fr/qu-est-ce-que-l-agenda-21.html

D’autre part, c’est un appel citoyen coordonné par le mouvement « Les Colibris » qui avec des Associations partenaires du Pays de Gex telles que les Amis de la réserve naturelle (ARN), Escargots, Apicy, Ecopratique, Objectif, Gaïa, Ferney en transition…tente de mobiliser les élus et d’autres associations pour concevoir un modèle de développement durable pour le Pays de Gex. Le premier forum citoyen a eu lieu en octobre 2012 à St Genis Pouilly, le prochain est fixé au 5 octobre 2013. Entre les deux dates, ce « forumpdg » organise des réunions de travail mensuelles et les participants planchent sur sept projets : maison écocitoyenne, la mobilité douce, une ressourcerie-recyclerie, la démocratie participative, le développement d’une « green map », les jardins partagés et AMAP et le projet « immobilier durable/Développement urbain durable ». Ces réunions de travail sont ouvertes à tous ; la prochaine aura lieu le 5 juin.

Plus d'informations sur http://www.forumgessien.fr

Article paru dans ''Le Pays Gessien'' du jeudi 9 mai 2013 : Les Colibris, un nouveau modèle de société.

Wikigonvill' | SCOT : Le Schéma de COhérence Territoriale

Le Schéma de COhérence Territoriale, c’est tout simplement un document permettant de définir à moyen et long terme ce que sera le devenir d’un territoire. C’est l’outil permettant la planification intercommunale en l’orientant vers le développement durable.

Les 2/3 de la population et la moitié des communes françaises sont concernées par ce type de document d’urbanisme. Le SCOT du Pays de Gex est un des premiers qui a été approuvé en France, en 2007, et il est porté par la Communauté des communes du Pays de Gex qui regroupe 26 communes.

En plus d’une photographie a un moment T du territoire, permettant de mettre en valeur ses forces et ses faiblesses, il comprend les objectifs politiques en matière d’habitat, de déplacements, d’environnement, d’économie, appelé PADD, ainsi que sa traduction concrète, une sorte de règlement du SCOT, appelé DDO… Et oui, en parlant du SCOT, on y a ajouté déjà pas mal de sigle…

L’ensemble de ces documents sont consultables sur le site de la communauté des communes du pays de Gex : http://www.ccpg.ch

Dernière précision : en 2010, les élus communautaires du Pays de Gex, ont exprimé fermement leur volonté d’engager une révision du SCOT pour l’inscrire résolument dans une démarche de développement durable exemplaire.

Alors, à suivre…